LE BLOG SYNTHES’3D


Blog des actualités digitales et technologies 3D

Catégories


Twitter


"Les 5 tendances #marketing au sommet de la vague https://t.co/YlmodkzkSY"

"Modélisation #3D : Engie joue la carte de la croissance externe https://t.co/nL9cAleQjn"

LE BLOG SYNTHES’3D

/ 0

TECHNOLOGIES 3D

Réalité virtuelle : les points essentiels pour créer du contenu de qualité

21 juin 2016

Si de nombreux casques de réalité virtuelle sont déjà présents sur le marché, le plus compliqué reste à produire du contenu de qualité. Qu’il s’agisse de créer un univers en images de synthèse 3D, à la manière d’un jeu vidéo, ou bien de filmer la «réalité», comme on réaliserait un film, créer du contenu pour la réalité virtuelle en appelle à des règles spécifiques afin de toucher son audience.

Un contenu encore faible pour la réalité virtuelle

Pour le moment, le contenu compatible avec la réalité virtuelle est encore peu développé. Concernant les jeux vidéo, secteur particulièrement visé par cette technologie, l’offre est encore trop faible. Néanmoins, les choses progressent petit à petit.

Il existe également des applications ou des sites spécialement dédiés à la réalité virtuelle. YouTube, par exemple, propose déjà de nombreuses vidéos en réalité virtuelle. Pour y accéder, il suffit de taper « vr video » dans la barre de recherche du célèbre site.

Connaitre les différents équipements et s’y adapter

L’un des casques de réalité virtuelle les plus connus est sans nul doute le fameux Oculus Rift. Il s’agit également de l’un des plus perfectionnés, conçu pour fonctionner avec diverses applications, vidéos et jeux vidéo. Pour un casque de cette gamme, il faut être prêt à mettre plusieurs centaines d’euros. Ces modèles s’adressent surtout aux plus convertis à la réalité virtuelle.

Pour les autres, il faut se tourner vers des modèles, moins performants, mais plus abordables. À ce niveau, le Cardboard de chez Google propose l’un des meilleurs rapports qualité/prix, pour moins de 20 € vous avez un casque en carton que vous devez monter vous-même. Il suffit ensuite d’ajouter votre smartphone, d’utiliser une application compatible, et vous obtenez de la réalité virtuelle. L’expérience reste amusante et le Cardboard s’est déjà vendu à quelques millions d’exemplaires.

Faire vivre une expérience nouvelle

Pour que l’expérience soit réussie, il est important que la vidéo soit en mode subjectif, c’est-à-dire comme si l’utilisateur était plongé au cœur de la scène. Deux types d’approches existent :  l’approche où nous sommes nous même un personnage qui interagit dans la scène et l’approche où nous ne sommes que spectateurs de la scène. À partir de là, le créateur de contenu doit écrire son scénario en fonction du type de personnage qu’il a choisi et s’y tenir tout le long, au risque sinon de nuire à l’immersion.  Il est également important que la scène ait spécifiquement été construite pour la réalité virtuelle et qu’elle prenne en compte les caractéristiques de cette technologie, comme le fait que l’on va pouvoir tourner la tête et donc déplacer la vue.

Il existe des caméras à 360° permettant à chacun de créer du contenu pour la réalité virtuelle. Mais avant de vous lancer dans une vidéo, prenez le temps d’écrire un scénario pour éviter que le visionnage ne vire au mal de tête.